PBTracks by Pitney Bowes

Dans le radar de PBTracks #1 : Focus sur Axonaut

✍🏻Propos recueillis par Claire CAMINATI-FARBER, Responsable Communication PBTracks & Startup Palace

On inaugure aujourd’hui une nouvelle rubrique “Dans le radar de PBTracks” pour vous présenter des startups innovantes qu’on a pu identifier ici et là et qui pourraient vous intéresser si vous nous suivez.
On s’intéresse aujourd’hui à…
AXONAUT, l’outil complet dédié aux TPE/PME. On a pu échanger avec Quentin Leymarie, CMO chez Axonaut.

Bonjour, Je suis Quentin Leymarie, CMO de la startup Axonaut ! Après un Master à TSM Toulouse (ex IAE Toulouse), je suis monté à Paris pour faire mon stage de fin d’études et débuter dans la vie active !

J’ai eu l’opportunité d’intégrer une belle startup, BulldozAIR, avec qui j’ai participé à une aventure incroyable : Y-Combinator. Un programme d’accélération de startups américain, basé à San Francisco ! Dropbox, Airbnb, Stripe ont participé à ce programme pour exemple :)

Après cette expérience, je suis rentré à Toulouse pour intégrer une toute nouvelle aventure : Axonaut !

Axonaut est la solution tout-en-un pour les entrepreneurs ! Nous mettons à disposition des entreprises un logiciel simple et complet pour gérer tous les aspects de leurs entreprises : Commercial, Administratif, Comptabilité. Et les automatiser !

Comme beaucoup de startups, l’idée est venue en travaillant :) On a une autre startup, dans le médical et comme toute bonne société, on avait du mal dans la gestion quotidienne :

  • mauvais partage de l’information,
  • des doubles saisies inutiles,
  • pas de personnalisation dans la relation client,
  • des fichiers excel à ne plus trop quoi savoir en faire…

On s’est donc renseignés sur des outils, mais là encore plusieurs problèmes :

  • soit des outils spécifiques au CRM, un autre pour la facturation, un autre pour la compta. Donc plein d’outils et on s’éparpille vite,
  • soit des outils complets mais à un tarif trop élevé pour une petite entreprise.

Les fondateurs étant développeurs, ils ont décidé de créer un petit outil interne pour rassembler tout cela.
On était incubés à l’IOT Valley et petit à petit, toutes les startups ont commencé à l’utiliser sans qu’on le vende, ou qu’on communique dessus. On a donc trouvé un nouveau besoin sans le vouloir :)

Axonaut s’adresse avant tout aux petites entreprises qui désirent quitter Excel et automatiser la gestion d’entreprise et surtout les tâches chronophages qui font perdre beaucoup de temps aux entrepreneurs.

90% de nos clients sont des entreprises de 1 à 10 salariés. Ils sont vite séduits par les automatismes apportés, la simplicité d’utilisation mais aussi le prix. En effet, nous sommes bien positionnés car notre objectif est d’offrir les mêmes outils que peuvent avoir les grosses structures avec un gros budget.

Tout à fait :) C’était le même produit mais avec un nom différent. Mais on a décidé de le changer pour des raisons marketing

“Rocket” et “ERP” sont des mots très concurrentiels sur les moteurs de recherche, en ads…

Après des réflexions intenses, Axonaut est arrivé !

Axone : une fibre nerveuse qui permet de connecter plusieurs neurones et transmet ainsi l’information.

Naute : c’est un navigateur, explorateur dans l’étymologie grecque.

La combinaison de ces deux termes donne donc Axonaut et symbolise notre volonté d’accompagner les entreprises dans la gestion quotidienne et la collecte, le partage d’informations.

Et niveau marketing : peu de concurrence et on commence par la lettre A donc pour le référencement c’est top !

Nicolas Michel, Nicolas Ricard, les deux Nicolas en interne :)

Le premier est ingénieur informatique spécialisé en infrastructure réseau, il a longtemps évolué au sein de grands groupes comme Airbus par exemple.

Et enfin Nicolas Ricard qui est ingénieur informatique spécialisé en développement, chef de projet pour différents clients : Airbus, CNES.

Ce que j’aime beaucoup c’est leur complémentarité. Cela m’a beaucoup surpris au départ. L’un plus dans l’action et l’autre dans la réflexion. Ils fonctionnent très bien ensemble et cela fait partie de la réussite de la startup à l’heure actuelle.

  • 2014 : début du développement
  • Début 2017 : Lancement de la commercialisation de Axonaut en France
  • 2019 : une accélération nette de notre croissance avec un X10 dans nos revenus

Notre base historique est en France. Cela représente près de 85% de notre base.

Mais on remarque un attrait dans les pays limitrophes : Suisse, Belgique, Luxembourg

Nous avons des clients dans ces pays-là et ce qui est intéressant, c’est qu’ils sont venus d’eux-mêmes sans effort de notre part, pas de publicité ou autre… Le fait d’être francophone nous a beaucoup aidés au départ car Axonaut était disponible en français uniquement.

Idem pour le Québec. Cela a été une surprise pour nous. On a eu quelques clients sans rien faire. Depuis, on a une personne dédiée au Québec qui va bientôt partir y travailler. C’est le pays à l’international où notre croissance est la plus importante.

Après on s’attaque doucement aux USA où on arrive à avoir quelques clients mais notre but principal est surtout d’apprendre sur le marché, la législation…

Et enfin, on va attaquer l’Espagne d’ici la nouvelle année.

On vient de finir l’opération du Black Friday 2021 sur Axonaut !

Sans donner un chiffre précis, nous avons vendu près de 700 ans d’abonnement Axonaut sur 1 journée.

C’est un chiffre considérable qui nous conforte dans notre idée, notre vision et surtout qui prouve la confiance qu’ont nos utilisateurs dans Axonaut !

Oui on a bouclé un seed de 600k en 2019 auprès d’un groupe de Business Angels, Le Club des Prophètes.

A l’époque, nous souhaitions faire cette levée de fonds pour savoir si notre modèle était rentable, scalable. On voyait qu’avec des investissements restreints, on arrivait à améliorer notre CAC, notre croissance mensuelle.
Le but était d’accélérer vite et fort pour confronter cela au marché. Et il a bien répondu :)

Le plus gros challenge est clairement le maintien du rythme de la croissance. C’est de plus en plus difficile au vu de notre base clients actuelle. Il faut donc sans cesse se renouveler, tester de nouveaux canaux, maintenir un CAC acceptable.

On ne peut pas progresser sans les bonnes personnes. Le recrutement est donc un challenge quotidien car cela fait partie de notre marque employeur. C’est une tâche tellement compliquée mais essentielle.

Enfin, il faut toujours rester à l’écoute de nos clients. C’est une de nos forces. L’outil est co-construit avec eux au quotidien. Il ne faut donc pas perdre ce lien précieux.

J’ai été le 1er salarié à arriver en 2017 et maintenant on est 25 :) On est très contents de nos recrutements car chacun apporte sa pierre à l’édifice. Avec des profils entrepreneurs.

On a une page Welcome To The Jungle qui regroupe l’ensemble de nos offres : https://www.welcometothejungle.com/fr/companies/axonaut

C’est une question compliquée et je n’ai pas envie de “sortir les violons” mais je ne ferais rien de différent car nous étions novices et on continue à l’être.

Le fait de ne pas se poser trop de questions au départ permet d’avancer rapidement, de tester des choses.

Je n’ai pas lu tous les livres des entrepreneurs “à succès”, regardé les workshops, etc. Ce sont les tests au quotidien qui nous permettent d’apprendre, de grandir.

Quand on a une idée, elle est réalisée et testée dans la semaine.

On a 3 piliers chez Axonaut :

  • le client,
  • le produit & l’innovation,
  • l’acquisition.

Je pense que c’est vraiment notre force car tous les efforts sont tournés vers ces objectifs.

On part toujours de nos clients, nos utilisateurs, nos prospects afin d’apprendre sur les problématiques des entrepreneurs.

On construit le produit grâce aux retours des utilisateurs, aux différents besoins. Il faut aussi faire une veille importante pour être à jour au niveau légal.

Et enfin l’acquisition. Grâce à notre apprentissage quotidien, on peut mieux cibler les entreprises. On comprend les problèmes qu’ils rencontrent chaque jour et cela nous permet d’avoir des publicités qui correspondent vraiment à leurs besoins.

D’ici 2 ans, nous avons pour objectif :

  • de confirmer notre espace de leader sur les TPE en France,
  • d’accroître notre présence dans les pays cités ci-dessus et d’autres ;)

Apporter mon expérience et ma pierre à l’édifice afin qu’Axonaut devienne la référence mondiale :)

Lorsqu’un entrepreneur souhaite créer son entreprise, il ne doit pas y avoir de question : je prends Axonaut pour m’aider dans la gestion quotidienne !

Continuer d’apprendre et de progresser personnellement et professionnellement.

L’entrepreneuriat est une aventure difficile mais tellement enrichissante. Quand on débute, il est important de s’entourer de bonnes personnes mais aussi d’un cadre de travail. Des programmes d’accélération sont un véritable atout pour les petites structures.

De par la présence physique, les contacts, les mentors, les autres entrepreneurs, cela permet de grandir dans un cercle sain, motivant. Par exemple, Y-Combinator nous avait réellement apporté grâce aux experts rencontrés. On a pu apprendre de nouvelles choses, techniques pour croître plus rapidement que si nous avions été seuls.

— FIN —

👉🏻Axonaut sur les RS : Twitter ; LinkedIn

👉🏻 Quentin sur les RS : LinkedIn

PBTracks, le premier accélérateur de startups de Pitney Bowes, leader de la gestion des flux documentaires

PBTracks, le premier accélérateur de startups de Pitney Bowes, leader de la gestion des flux documentaires